NOUS APPELER
ENVOYER UN EMAIL
HORAIRES D'OUVERTURE

Lundi - Samedi : 10h - 19h

PROFESSIONNELS AGRÉÉS
ADRESSE - HEXAGONE MOBILE
  • Flickr Icône sociale
  • foursquare
  • Google Adresses Icône sociale
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icône
  • Pinterest social Icône
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

HEXAGONE Mobile, 46 Rue Mignet, 13100 Aix-en-Provence, France

Tel : 09 83 20 10 62

LeCUB © 2019 Hexagone mobile - Tous droits réservés

Rechercher

Un écran nouvelle génération pour le Samsung Galaxy S10



Si vous en avez marre d’avoir la vitre de votre téléphone sans cesse souillée par la graisse de vos doigts et maculée de rayures, Samsung a peut-être la solution. Le prochain smartphone de la firme coréenne pourrait être doté d’un écran qui se “soigne” seul des rayures et des empreintes digitales.


Votre smartphone est toujours rayé ? Samsung, parmi les plus gros distributeurs sur le marché de la téléphonie mobile, est en train de développer pour vous un écran qui se guérirait lui-même de ses blessures. Le Samsung Galaxy S10 pourrait ainsi sembler rester comme neuf.


La technologie a été révélée par Samsung dans un brevet déposé auprès de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (agence spécialisée de l’ONU).


Le rapport du brevet montre à quel point les utilisateurs sont trop souvent embêtés par des problèmes de rayures, traces de doigts sur l’écran de leur smartphone.


La solution proposée par Samsung, est d’apposer à l’écran une couche qui protège celui-ci, ayant la propriété de se réparer par elle-même, et aussi de chasser les empreintes grasses des doigts.


Les écrans des smartphones Samsung sont munis de la solide vitre “Gorilla”, fabriquée par l’entreprise Corning. Bien que ces vitres sont conçues pour être plus résistantes que d’autres, elles n’ont pas réponse à tout. Même Samsung admet qu’elles sont facilement sujettes aux fissures, rayures, casses.


Il est nécessaire de disposer d’un matériau qualitativement avancé, qui soit développé de sorte à ce qu’il puisse être apposé sur un appareil électronique. L’entreprise montre comment le concept de la solution qu’elle apporte (une fine couche posée sur l’écran) pourrait même fonctionner avec des smartphones pliables.


Le film protecteur devrait se réparer tout seul après avoir été rayé, et est très flexible ce qui le rendrait apte à d’adapter à de nombreux types de dispositifs. La partie “dispositif flexible” est essentielle car Samsung prévoit de lancer son premier smartphone pliable d’ici le début de l’année prochaine.


Le brevet apporte quelques détails sur les matériaux que composent son film protecteur. Malheureusement, mais sans surprise, le rapport ne précise pas exactement le procédé qui permettra à l’écran de se réparer par lui-même.


Cependant, des surfaces qui se réparent seules ne sont pas totalement des innovation, puisque cela a déjà été vu auparavant sur certains smartphones.


En 2013 et 2015 respectivement, l’entreprise LG avait sorti deux modèles dont la partie arrière du smartphone avait la propriété de se raccommoder automatiquement. LG a tenu pour secret le fonctionnement précis de sa technologie mais avait tout de même renseigné sur le global.


La cause de ce mécanisme est lié à des atomes d’hydrogène présents dans la composition du smartphone. En fait, les atomes se remettent équitablement ensemble. Alors, quand l’écran est sujet à une rayure, les atomes d’hydrogène se repoussent vers leur place d’origine faisant alors se résorber les petites rayures.


Mais la technologie mise en place ne fonctionnait pas pour des rayures plus importantes, tout comme celle de Samsung qui ne serait pas apte à réparer les grosses rayures, et surtout pas les fissures.


L’écran Samsung prévoit d’être doté d’une couche oléophobe, repoussant ainsi les traces grasses des doigts. Le matériau utilisé fonctionne de la même manière que les matériaux hydrophobes. Avec ce dispositif, qui repousse les matières grasses et donc les empreintes de doigts, l’écran apparaîtra beaucoup plus propre.

14 vues